Si Jésus veut le salut de tous, pourquoi n'a-t-il pas prié pour le monde entier ? (Jean 17:9)

Dernier repas

« C’est pour eux que je prie. Je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m’as donnés, parce qu’ils sont à toi » (Jean 17:9)

[...]

Puisque les Écritures enseignent que Dieu aime tous les hommes, qu'il veut que tous soient sauvés et que Jésus est mort sur la croix pour tous, quoi que Jésus veuille dire à travers cette déclaration, ce n'est probablement pas qu'il ne veut pas que tous les hommes soient sauvés.

Nous devons toujours interpréter les passages peu clairs des Écritures à la lumière des passages clairs. La Bible dit et répète que Dieu veut que « tous les hommes » soient sauvés (1Ti 2:4 ; 2Pi 3:9). C'est pourquoi Jésus est mort pour « le monde » (Jn 3:16), pour le « monde entier » (1Jn 2:2), pour « tous » (He 2:9 ; 1Ti 2:6). Ceci explique, d'ailleurs, pourquoi Dieu est affligé lorsqu'Il doit envoyer quelqu'un en enfer à cause de ses péchés (Lc 19:41-44; Ez 18:23, 18:32). C'est à la lumière de ces passages clairs des Écritures que nous devrions donc interpréter Jean 17:9.

Alors que voulait dire au juste Jésus dans Jean 17:9 ?

Il semblerait que les calvinistes voient dans ce passage l'affirmation que Dieu a une volonté salvifique limitée. Pourtant, il ne semble pas exister quoi que ce soit dans ce verset indiquant que Jésus ne veuille pas que le monde entier soit sauvé. Dans ce passage, Jésus parle au présent de l'indicatif. Il dit « Je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m'as donnés, car ils sont à toi. » Il dit donc « Je ne prie pas pour eux » mais ne dit en aucun cas « je n'ai pas prié » ou « je ne veux pas prier » ou « je n'ai jamais et je ne voudrais jamais prier » pour le monde entier. Il dit simplement « Je ne prie pas » pour le monde.

En d'autres mots, « je ne suis pas en train de prier pour le monde. Je garde cela pour une prochaine fois. En ce moment même, je prie pour mes disciples, ceux que tu m'as donnés ». Il est donc vrai que Jésus ne prie pas pour le monde dans cette situation précise. Imaginons qu'aujourd'hui je faisais la prière suivante : « Seigneur, je ne prie pas pour tous les incroyants, mais seulement pour ceux qui sont les plus proches de moi. Je me soucie d'eux et je veux passer l'éternité avec eux. S'il te plaît, amène-les d'une manière ou d'une autre dans une relation d'amour avec Toi ». Cela ne signifie pas que je n'ai jamais prié pour des incroyants dont je ne suis pas proche (comme Richard Dawkins, par exemple). Cela signifie uniquement que je ne priais pas pour eux à ce moment précis. Il me semble que ce principe s'applique à la prière de Jésus en Jean 17. Il ne prie pas pour le salut du monde à ce moment précis. Il prie simplement pour les élus.

Peut-être Jésus a-t-il prié pour les non-élus à des occasions antérieures dont nous n'avons même pas connaissance et que les auteurs des évangiles n'ont pas rapportées. Les évangiles ne relatent que la naissance de Jésus, un incident qui s'est produit lorsqu'il avait 12 ans, et des événements durant son ministère de trois ans. Ils ne relatent pas toutes les prières que Jésus a faites. Il se peut qu'il ait prié pour l'ensemble de l'espèce humaine à des occasions non relatées dans les Évangiles. Étant donné que Dieu veut que tous les hommes soient sauvés (2Pi 3:9 ; 1Ti 2:4), il serait tout à fait logique qu'il l'ait fait.

En outre, dans ce passage, Jésus ne prie même pas pour tous les croyants, mais uniquement pour les douze disciples. Nous pouvons déduire cela de la suite de la prière à Jean 17:20, « Ce n’est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole ». Jésus ne prie donc pour tous les croyants que plusieurs versets après.

Par conséquent, ce verset biblique ne dit pas ce que le calviniste veut lui faire dire. Il n'indique en aucun cas que Jésus ne souhaite pas que le monde entier soit sauvé. Il indique uniquement qu'il ne prie pas pour le monde entier à ce moment précis. Non seulement Jésus ne prie pas pour le monde entier dans ce passage, mais Il ne prie pas non plus pour « tous les élus ». Ce n'est qu'au verset 20 que Jésus prie pour tous ceux qui finiront par avoir la foi.

[N.D.L.R. : Commentaire complémentaire : « Dans sa prière de grand prêtre, Jésus se focalisait sur ses disciples, et non sur le monde. Cela ne signifie pas que nous ne devrions jamais prier pour le monde. En effet, Jésus est mort pour les péchés du monde (Jn 3:16 ; 1Jn 2:1-2 ; Rm 5:6-8). Il a prié pour que le Père pardonne ceux qui l'ont crucifié (Lc 23:34). Il a également demandé à ses disciples : « [...] Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson » (Lc 10:2). Les disciples de Jésus ont exhorté « à faire des prières [...] pour tous les hommes » (1Ti 2:1). Et l'apôtre Paul a prié avec passion pour ses compatriotes non sauvés (Rm 10:1)[1]HOWE, Thomas A., GEISLER, Norman L.. When Critics Ask: A Popular Handbook on Bible Difficulties. Wheaton, IL : Victor Books, 1992. Extrait disponible à l'adresse : https://defendinginerrancy.com/bible-solutions/John_17.9.php. »


Article original : MINTON, Evan. If Jesus Wants Everyone Saved, Why Did He Not Pray For The World?. In : Cerebral Faith [en ligne]. 2015-04-11 [consulté le 2022-01-06]. Disponible à l’adresse : https://cerebralfaith.net/if-jesus-wants-everyone-saved-why-did/

Références

Références
1HOWE, Thomas A., GEISLER, Norman L.. When Critics Ask: A Popular Handbook on Bible Difficulties. Wheaton, IL : Victor Books, 1992. Extrait disponible à l'adresse : https://defendinginerrancy.com/bible-solutions/John_17.9.php
retour en haut du site